Fleury-devant-Douaumont, Vaux-devant-Damloup et Douaumont, villages sacrifiés.

juin 24, 2016

J'ai beaucoup de mal avec ces articles sur Verdun. JE N'ARRIVE PAS A TRANSMETTRE MON RESSENTI et l'atmosphère qu'il y règne. Je m'y suis sentie comme une véritable privilégiée, tantôt joie quand je lisais certaines anecdotes, tantôt horrifiée, perdue, déboussolée, prête à pleurer, totalement dépassée.
Je ne parviens pas à trouver quoi commenter, comment transmettre ce que j'y ait ressenti. La journée sera évoquée sous quatre billets, aujourd'hui les villages détruits (Fleury-devant-Douaumont, Vaux-devant-Damloup et Douaumont), ensuite les forts de Vaux et de Douaumont, et enfin l'ossuaire de Douaumont accompagné de quelques inclassables.

Le plan ci-dessous se trouve à Fleury. Nous avons organisé notre sortie grâce à lui, c'était notre repère. Tous les lieux sont extrêmement rapprochés, la prochaine fois je le ferai à pieds ou à vélo.



Notre première escale fut à Fleury-devant-Douaumont, d'où la quantité de photos. Nous nous sommes ensuite arrêtés à Douaumont qui nous a laissé sans voix devant ce qu'il en subsistait. Nous avons terminé par Vaux-devant-Damloup, reconstruit depuis.


J'ai grandit dans l'un de ces petits villages où l'on fait la tête dès que de nouvelles maisons se construisent. Un petit village typiquement français, tellement riquiqui que le seul commerce est un restaurant (fort réputé). Un petit village d'à peine 300 habitants où la mairie est pourtant à plus de 4 km et où les poubelles ne sont ramassées qu'une fois par semaine. Un petit village qui vote clairement à droite et qui accueille des camps scouts. Un petit village comme tous les autres, anonyme. Comme l'étaient Fleury-devant-Douaumont, Douaumont et Vaux-devant-Damloup qui ont eu pour seuls torts d'être là.


FLEURY DEVANT DOUAUMONT


« Erigé sur l’emplacement du village détruit de Fleury-devant-Douaumont, dont la dispute (il fut pris et repris 16 fois) dit assez l'âpreté de la lutte des deux adversaires acharnés au noms d'idéaux différents dans un sacrifice semblable, le Mémorial témoigne de ce qui fut ici : l'héroïsme anonyme et quotidien, la souffrance physique et morale, une volonté génératrice des plus hautes vertus. Et la chaude camaraderie du front, pudique, secrète, puissamment vivante au delà même de la mort. » , Gérard Canini



Le 21 février 1916, Fleury-devant-Douaumont est réveillé par le bombardement préparatoire à l'assaut allemand. Il neige. L'horizon est en feu. Les nouvelles sont rares et contradictoires. L'ordre est donné d’évacuer le village. Les habitants s'entassent dans les charrettes, emmènent le bétail [...].


« En l'espace de quelques secondes, j'aperçois au coin sud-est des ruines de Fleury, encore occupées par les Français, de gigantesques nuages de fumée noire et les jets de lance-flammes. Je vois aussitôt sortir des groupes fantastiques, des tas de Français hurlant, vacillant, brûlant sur pied. Ils tirent en aveugles autour d'eux. Certains courent comme des torches vivantes, puis s'abattent. » , Hermann Thimmermann, sous-lieutenant de la Garde Bavaroise




« ... ceux qui furent exécutés alors ne s'étaient pas déshonorés, n'avaient pas été lâches mais simplement ils étaient allés jusqu'à l’extrême limite de leurs forces. » , Nicolas Sarkozy, Président de la République, 11 novembre 2006, Douaumont



« Vous méditerez un instant devant Notre Dame de l'Europe enchâssée sur la façade de la chapelle de Fleury en 1979. Ici, au point convergent des déchirements et des souffrances, le visage pacifié de la Vierge émergeant de son manteau, comme le blessé émerge de la boue, comme la vie renaît de la mort et l'espoir du désespoir, est le symbole apaisant et volontaire de la réconciliation dans une construction fraternelle. » , Gérard Canini




DOUAUMONT




Contrairement à Fleury-devant-Douaumont, à Douaumont on ne trouve pas de plaques indiquant la fonction des lieux détruits. Il me semble avoir vu l'école seulement. Ce que l'on voit sur les photos ne sont pas non plus de simples balises, sur chaque petit plot se trouve un nom et un âge (je ne suis plus sure qu'il y ait aussi la profession).



VAUX DEVANT DAMLOUP




 Ce texte est le plus beau que j'ai lu ce jour là. Quoi de mieux que de terminer sur ces justes paroles.

Rendez-vous bientôt (vendredi prochain ?) pour découvrir les autres lieux de mémoire qui entourent Verdun.



You Might Also Like

0 commentaires